Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Cercles horticoles Charleroi Thuin Chimay
 
Vign_background2
 

 

 

FEDERATION DES SOCIETES HORTICOLES DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE
Section de Charleroi - Thuin - Chimay

 

Les sociétés horticoles d’amateurs sont apparues fin du 19ème  siècle, dans les localités limitrophes de la ville de Charleroi; le cercle de Couillet fut fondé en 1878, celui de Lodelinsart en 1873, celui de  Montignies-Sur-Sambre en 1888, suivis de près par Ransart et Chatelineau.

Très vite, semble-t-il, est apparu pour ces sociétés l’intérêt si pas le besoin de se regrouper en entente ou fédération.

C’est ainsi qu’en1891, à l’initiative du président du cercle de Lodelinsart, M. PIRSON  furent posés les premiers jalons d’une entente entre les cercles horticoles des environs de Charleroi.

Peu de temps après, des demandes d’affiliation à cette entente émanaient des cercles de Fleurus (fondé en1885), de Leernes (fondé en1884), de Fontaine-l’Evêque ( fondé en 1888), de Marcinelle (fondé en 1899).

Devant l’ampleur prise par cette entente, les responsables décideront d’adopter des statuts reconnaissant la Fédération Régionale de Charleroi; ce fut fait à Châtelet le 25 avril 1897.

Le premier comité de cette Fédération fut présidé par le juge BUCHET, président du cercle horticole de Fontaine-l’Evêque; il occupera cette présidence jusqu’en 1921.

Sous son impulsion, une vingtaine de sociétés sont affiliées à la Fédération, au tournant du siècle.

 

Mais cette idée de regroupement n’est pas propre à la région de Charleroi; bon nombre de sociétés horticoles d’autres régions du pays suivaient le même chemin et germa l’idée d’une association nationale.

A l’initiative de la Société Horticole de l’Arrondissement de Huy, un congrès national organisé en 1902 jeta les fondements d’une fédération au Niveau  national; la Fédération Régionale de Charleroi participait à ce congrès

Un comité provisoire fut créé et des réunions furent convoquées dans plusieurs villes du pays. Cette croisade porta ses fruits et permit de réunir à Bruxelles une assemblée constituante composée de 124 sociétés; les statuts du Comité National y furent adoptés et 8 fédérations provinciales ou régionales furent instaurées, dont la Fédération Régionale de Charleroi.

Divers congrès furent organisés dans plusieurs villes du pays avec un succès parfois inégal, mais ils eurent le résultat d’attirer l’attention sur les travaux réalisés et d’apprendre aux sociétés horticoles de mieux se connaître.

En 1923, le Comité National fut réorganisé en Fédération des Sociétés Horticoles de Belgique; celle-ci fut constituée en ASBL le 6 avril  1923 et elle reçut le 21 novembre 1927 le titre de  Fédération Royale.

 

La Fédération Régionale de Charleroi, quant à elle, poursuivait allègrement ses activités.

En 1905, elle participe à l’exposition de Liège .

En 1908,  39 sociétés font partie de la Fédération de Charleroi et le 10.000ème  membre est recensé, ce qui donnait une moyenne très encourageante de quelques 250 membres par société.

En 1911, elle est présente à l’exposition de Charleroi.

Pendant la guerre de 14-18, elle restera active pour venir en aide à la population en assurant la distribution de semences, de plants de pomme de terre,…

En 1921, Mr PIRSON président du cercle de Lodelinsart succède au juge BUCHET à la présidence de la Fédération.

En 1930, pour la commémoration de l’indépendance de la Belgique, 36 sociétés de la Fédération de Charleroi participent au « Hainaut Fleuri ». 

En 1946, au décès de Mr PIRSON, c’est Mr Alfred BOLLE qui est appelé par l’Assemblée Générale à reprendre la présidence; il assumera cette charge avec énergie, insufflant à sa Fédération un sang nouveau; Vice- président de la Fédération Royale des Sociétés Horticoles de Belgique, il défendra avec vigueur les intérêts des cercles de Charleroi afin de donner à l’horticulture d’amateurs l’importance qu’on lui a connu depuis.

 

En 1977, Mr BOLLE demande à être déchargé de sa fonction; c’est Mr Richard TREFOIS, ingénieur agronome, son collaborateur depuis 1962, qui lui succède.

 

Et c’est sous cette nouvelle présidence (la 4ème depuis 1897) que se produit en 1981 la communautarisation de la Fédération Nationale et que voit le jour la Fédération des Sociétés Horticoles de la Communauté Française.

Une branche flamande est aussi créée. Quant aux sociétés de la Communauté Allemande, elles seront intégrées dans  la Fédération de la Communauté Française.

 

Le 1er mars 1982 voit la constitution légale sous la forme d’une ASBL de la Fédération des Sociétés Horticoles de la Communauté Française (www.federation-horticole-communaute-francaise-belgique.be).

Cette nouvelle fédération est divisée en Sections fédérales, système hérité de la fédération nationale.

Elle comporte aujourd’hui 7 sections :

-          la section de Mons-Tournai-Centre

-          la section de Charleroi-Thuin-Chimay

-          la section du Brabant Wallon

-          la section de Bruxelles Capitale

-          la section de Namur (www.lejardiniernamurois.com)

-          la section de Liège (www.federation-horticole-liege.be)

-          la section du Luxembourg

 

Les sections de Thuin et de Chimay ont en effet rejoint, cette même année, la section de Charleroi; 47 sociétés horticoles sont ainsi rassemblées.

Cette nouvelle section organise en 1983 à Montigny-le-Tilleul l’Exposition Nationale d’Horticulture (qui se tient une année sur deux en région francophone) et qui a connu un grand succès.

A l’occasion du Centenaire de la Section de Charleroi, une Exposition Nationale d’Horticulture fut organisée en 1991 dans le cadre rural et attrayant de Thuillies.

 

La Section de Charleroi-Thuin-Chimay compte en 2013, 29 sociétés.

 

Mr Raymond SCHNEIDESCH, Vice-Président depuis 1991 et Président  de la Société Royale d’Horticulture de Montignies-sur-Sambre, a succédé à Mr TREFOIS à la présidence de la Section Fédérale, au décès de ce dernier survenu en avril 2005.

 

 

 

 

Sources d’informations :

-  discours prononcé par Mr TREFOIS lors de la séance à l’Hôtel de Ville de Charleroi le 20 avril 1991, inaugurant les manifestations du 100ème anniversaire de la section     
-  livret intitulé « Les Sociétés Horticoles »,  rédigé par Mr Jean MATTE, ancien secrétaire de la Section fédérale. 

 

 

 
© 2013
Créer un site avec WebSelf